Face au miroir de votre âme

Spiritualité, angéologie, enseignements, énergies, astral, outils de transformation, reiki etc...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L' Ignorance

Aller en bas 
AuteurMessage
mewatocime
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1487
Age : 57
Localisation : Sud
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: L' Ignorance   Lun 4 Juin - 3:33

sunn4 IGNORANCE - INDIFFERENCE (3ème émotion examinée).sunn4


Elle est semblable à un voleur qui viendrait dérober les vertus pendant le sommeil. Même si nous vivons 100 ans, nous en passons 50 à dormir.
Pendant le sommeil nous accomplissons 20 fois plus d’actions négatives qu’à l’état de veille, parce qu’inconscient de l’état de notre esprit. C’est pourquoi il est nécessaire de s’efforcer à avoir un sommeil léger. L’action vertueuse allège notre sommeil et nous permet d’échapper au pouvoir de l’ignorance.
Des méditations permettent de réfléchir à ce qui crée et perpétue le cycle de l’existence conditionnée.
Quelle est véritablement cette ignorance? C’est l’ignorance de son propre esprit, la non reconnaissance de sa nature.
On se dit » Si je peux voir l’essence de mon esprit, alors je serai dans un état de connaissance et de conscience qui mettra un terme à l’état d’ignorance ».

Comme remède à l’ignorance, nous pouvons pratiquer la méditation suivante:
Afin de pouvoir dormir d’un sommeil léger, le soir et à l’aube, nous exerçons notre corps à travers la marche et nous pratiquons dans la joie: nous pouvons par exemple bouger des objets sacrés en récitant des mantras.
On peut aussi au moment de se coucher, imaginer une flamme, une lueur vive et claire au-dessus de sa tête. Nous méditons, l’esprit dirigé vers cette flamme. C’est un moyen pour s’endormir avec un sommeil léger qui n’est plus prisonnier de l’ignorance ni de la torpeur.

Par ces méditation, les émotions n’apparaissent plus comme des ennemies, mais comme des alliées que l’on utilise pour reconnaître l’aspect de sagesse immanent à l’esprit.
Progressivement , on réalise la sagesse correspondant à chacune des émotions, puis les émotions sont prises comme voie.
Une fois que nous nous sommes imaginé sous la forme d’un Bouddha correspondant à chacune des émotions que nous rencontrons, nous continuons la méditation en pensant que de notre corps de Bouddha qui est un corps de lumière, émanent des rayons lumineux qui gagnent toutes les terres et tous les univers, touchant la totalité des êtres dans toutes les conditions d’existence; ceux -ci se voient à leur tour délivrés de leurs émotions, de leur karma, de leurs négativités et de leur perception impure.
On tranche ainsi à la racine les émotions dès qu’elles s’élèvent, en les reconnaissant immédiatement dans leur nature, et nous les utilisons pour manifester le bienfait dirigé vers les êtres.
La méditation que nous allons voir s’appelle » subjuguer l’ignorance par l’essence de l’ignorance »
Pour faire cette pratique, on commence par nettoyer soigneusement l’endroit où l’on se trouve et on se met en solitude, évitant les relations et préoccupations ordinaires et en réduisant se besoins (nourriture etc…..) au strict nécessaire
Puis on lave son corps, on allume de l’encens pour purifier le lieu et on se met en état de retraite, s’abstenant de rencontrer quiconque.On crée une accumulation d’activité positive par la récitation de prières et du mantra de 100 syllabes ( donné dans la section mantra).
On veille ensuite pendant 24 heures en se gardant du sommeil , ceci afin d’amener le corps à un état de fatigue.
On prépare alors une couche confortable et on s’étend dans la position du lion, qui est celle dans laquelle le Bouddha a quitté son corps humain (allongé sur le côté droit, la joue droite reposant sur la main. On appuie sous l’oreille droite avec le pouce et sur la narine droite avec l’auriculaire (on bloque ainsi le mouvement d’énergies subtiles en rapport avec certaines émotions négatives), le bras gauche repose sur le côté gauche, faisant pression sur le flanc et bloquant la circulation d’énergies subtiles associées à d’autres formes d’émotions.
On se visualise sous la forme de sa divinité de méditation et on pense qu’au niveau de son cœur se trouve un lotus à 4 pétales.
Au centre de ce lotus, la syllabe-germe « OM » ou « AUM » blanche.
Sur le pétale qui nous fait face la syllabe « A » bleue.
Sur le pétale de droite, la syllabe « NOU » jaune.
Sur le pétale arrière, la syllabe « TA » rouge.
Et sur le pétale de gauche, la syllabe « RA » verte.
Après cela on s’endort le plus rapidement possible et tout en s’endormant, on contemple chaque syllabe, pour finalement laisser l’esprit se poser sur la syllabe « OM » centrale.
En rentrant dans le sommeil on demeure sans distraction sans tendre ou crisper l’esprit.
sunn4
L’autre forme de cette pratique, consiste à préserver la méditation jusqu’à l’assoupissement .Dès l’instant du réveil, la conscience s’unit immédiatement à l’essence de l’esprit.
Citation de TILOPA:
« Tous les êtres plongés sans les ténèbres se la confusion s 'efforcent de trouver le Bouddha en dehors d’eux mêmes. Quel épuisement!!! »

_________________


Que tous les êtres soient heureux, au nord , au sud , à l'est, à l'ouest ,au nadir, au zénith, de l'atome à la galaxie que tous les êtres soient heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mewatocime.fr
 
L' Ignorance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Face au miroir de votre âme :: Par delà votre conscience :: Méditations-
Sauter vers: