Face au miroir de votre âme

Spiritualité, angéologie, enseignements, énergies, astral, outils de transformation, reiki etc...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Radiesthésie: Le quadrillage Hartmann : définition 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mewatocime
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages: 1487
Age: 53
Localisation: Alsace
Date d'inscription: 29/05/2007

MessageSujet: Radiesthésie: Le quadrillage Hartmann : définition 15   Ven 15 Juin - 17:36

fee 353 Le quadrillage Hartmann, définition

fee1 Le docteur East Hartmann, de Eberbach am Neckar a été amené à établir qu'à la surface du globe terrestre il y a un quadrillage énergétique qui se présente comme sortant verticalement de la Terre, et qui est orienté cardinalement, c'est-à-dire Nord-Sud et Est-ouest magnétiques. Le côté Nord-Sud en plaine européenne, aux alentours du 45ème parallèle fait environ 2 mètres de long, tandis que le côté Est-Ouest mesure environ 2,50 mètres. Ces côtés ont eux-mêmes 21 centimètres de large, en moyenne.

fee1 La recherche actuelle tend à admettre que ce quadrillage est dénué d'énergie en soi, qu'il est un mode de distribution qui ressort d'une loi énergétique. Pour Lucien Romani, regretté savant des laboratoires Eiffel de Paris, ce quadrillage est effectivement cardinal en rase campagne sur sol neutre. Mais il subit l' influence des murs, celle des machines, celle des énergies E.M. de l'ambiance, qui tout en le chargeant, contribuent a le déformer, par superpositions de zones secondaires.

fee1 Romani considère alors un quadrillage qui se charge d' énergie, de plan en plan, un peu comme les ventres et les nœuds dans un tuyau vibrant.

fee1 Il existe d'autres réseaux :

fee1 Le Docteur Peyré avait déjà dans les années 30 défini son réseau orthogonal réticulaire, quoique avec une plus grande maille, tandis que d' autres tels Cumy en 1952 avaient eux aussi posé le principe d'une trame naturelle, à 3,5 mètres, 12 mètres et 16 mètres.

fee1 Il est aisé de mesurer que les bandes délimitant le quadrillage sont plus énergétisées que les zones centrales, et que les points de carrefour sont eux les points véritablement géopathogènes, car perturbant. Leur surface active est de l'ordre de 440 cm2, et leur activité dépend bien entendu de ce qui règne en-dessous, c'est-à-dire de la perturbation moyenne qui règne en dessous.

fee1 Sur terrain neutre, ou sur veine d'eau pure, le point carrefour Hartmann n'a rien de très nocif. Par contre, s'il se situe dans le pire des cas, c'est-à-dire au-dessus du croisement de deux courants telluriques, au-dessus même du croisement de leur zone d'influence en surface, alors il devient dangereux pour la santé. Il agit comme un nœud de perturbation, un concentré Yang de perturbation. + l'inverse la zone centrale des mailles est en ventre (Yin ée perturbation) ; ceci fait qu' on peut la considérer comme zone de sécurité.

fee1 En expertise, on néglige souvent le fait que le quadrillage Hartmann est une maille tridimensionnelle, et à peu près cubique. Et de ceci Ernst Hartmann est d'accord.

fee1 Les mesures objectives sur réseau Hartmann

fee1 Les mesures au scintillomètre sur les bandes de la maille Hartmann indiquent régulièrement des variations positives ou négatives du "g tellurique", ce qui amène à considérer le principe d'une variation de gradient de la radioactivité. Les mesures toutefois sont difficiles car le y varie très vite à quelques centimètres près, ainsi que le font remarquer Bruchle, Herbst, Cody, Wiist, et Staëngle. Ceci est facile à remarquer sur l'enregistrement graphique réalisé par Staëngle à Vilsbiburg. (Par ailleurs Williams et Lorenz ont établi en 1957 que le g et le radon étaient accrus au-dessus des failles telluriques, sans s'occuper eux de la question du quadrillage Hartmann, avec, détail intéressant, un sortir de radon nocturne multiplié par 3 !)

fee1 Secondement Sieber a établi en 1964 que la composante verticale du champ magnétique terrestre chutait sur un certain nombre de points-carrefour, de 0,25 gauss, à 0,05 gauss, et cela à condition de déplacer une sonde suivant Nord-Sud à la vitesse de 20 cm/s ; très peu d'effets Est-ouest, ainsi qu'on peut le voir sur le schéma graphique résumant l'expérience.

fee1 Troisièmement il est possible d'effectuer des géorythmogrammes avec sujet témoin placé en zone neutre, puis sur carrefour, par séries de 20 minutes, et d'observer comment varie sa résistance cutanée. Outre le GRG, il est possible aussi, une personne étant reliée à la Terre, de mesurer le courant (en micro-ampères) naturel qui circule dans le fil de liaison, suivant l'endroit où elle se trouve.

fee1 Quatrièmement on peut mesurer le rayonnement infrarouge qui émane du sol.

fee1 Cinquièmement le réseau Hartmann peut être visualisé sans histoires, en rase campagne, à l'aide de l'appareil d'André Faussurier, de Lyon, qui consiste tout simplement à mesurer la valeur du signal disponible pour l'ensemble de la bande radio FM, de 88 à 108 Mhz. On peut aussi se servir de TV portables dont l'image est plus nette sur les points-carrefour, du moins en réglant en détection-limite.

fee1 Le réseau Hartmann et la santé

Déterminer le réseau H permet surtout de placer le lit en zone neutre. Dans la pratique le problème des miroirs disposés dans les chambres à coucher, plus le problème du flottement du réseau de base et celui de la superposition des réseaux secondaires compliquent la tâche thérapeutique, et obligent à travailler au cas par cas. Enfin les facteurs psy. intimes et leurs images font qu'un simple déplacement du lit ne pourra pas souvent à lui seul rendre la santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle à un patient. Mais des fois, oui, çà suffit ! sans avoir à étudier le détail des images en relation avec les micro-ondes naturelles.
star star star star

_________________


Que tous les êtres soient heureux, au nord , au sud , à l'est, à l'ouest ,au nadir, au zénith, de l'atome à la galaxie que tous les êtres soient heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Radiesthésie: Le quadrillage Hartmann : définition 15

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Face au miroir de votre âme ::  ::  :: -